Spathiphyllum

Plante Spathiphyllum

Plante très originale avec de très belles fleurs blanches qui apportent une réelle touche tropicale à votre intérieur. Le Spathiphyllum est très facile d’entretien, elle se contente de peu de soin. Utilisée pour nos murs végétal, elle apporte un aspect esthétique.

L’histoire du spathiphyllum

Cette plante est originaire d’Amérique tropicale et fait partie de la famille des Aracées. Le Spathiphyllum à un feuillage vert brillant avec une grande inflorescence de couleur blanche. C’est une plante odorante. Elle se fait aussi appelée « fleur de lune » ou « faux arum ».

Une plante d’intérieur

Le Spathiphyllum est une plante très décorative qui fera forte impression dans votre habitat. La plante demande peu de soins, ce qui la rend facile à la culture. La température qui lui convient est autour de 15 à 22°C, elle se plaira alors bien dans nos maisons. Le Spathiphyllum n’aime pas la lumière directe, en hiver elle appréciera une lumière vive et en été la mi-ombre. C’est une plante qui assainit l’air, à savoir qu’elle est odorante. 

 

Conseils culture mur végétal

Sur mur végétal comme le Spathiphyllum n’apprécie pas la lumière directe et aime un peu d’humidité, il est le plus souvent placé en bas du mur. Comme son feuillage est assez dense et touffu, il cache un peu le bac d’arrosage. Ces racines sont robustes et faciles à manipuler pour les intégrer au mur végétal. Le Spathiphyllum à besoin d’un apport régulier en engrais. Il lui faut également un arrosage régulier, il ne supporte pas les coupures d’eau. Si jamais vous rencontrez un problème sur votre mur végétal et que vous devez l’éteindre, pensez à bien arroser à la main votre Spathiphyllum. Si votre plante manque d’eau elle risque de se ramollir et de tomber, si vous l’arrosez vite elle reprendra. 

 Conseil culture en pot 

Pour la culture en pot de votre Spathiphyllum prenez un pot assez large est utilisé du terreau pour plantes fleuries ou d’intérieurs. Le rempotage se fait au printemps tous les 2 à 3 ans, en attendant remettez un peu de terreau en surface cela apportera de nouveaux nutriments suffisants à la plante. Pensez à prendre un pot percé sur le fond, et vous pouvez mettre des billes d’argiles ou des petits cailloux sur le fond pour drainer la plante et lui apporter de l’humidité. 

 

Multiplications

La multiplication se pratique au printemps pendant le rempotage, elle se fait par division des touffes en séparant les rhizomes. Chacune de vos touffes doit avoir au minimum 3 feuilles et un rhizome pour être replantée. Placez les dans un pot avec du terreau classique. 

Maladies et parasites 

La plante peut être victime de cochenilles ou d’araignées rouges. 

Le Spathiphyllum est sensible au manque d’eau et à une lumière trop forte. 

 

Espèces et variétés 

Spathiphyllum ‘Sweet Benito’ feuillage effilé, spathe allongée.

Spathiphyllum wallisii espèce cultivée en intérieur.

spathiphyllum wallisii Domino feuilles avec un peu de blanc. 

spathiphyllum Sweet Lauretta feuilles larges, épis de couleur vert-jaune. 

Spathiphyllum wallisii ‘Mauna Loa’ grand hybride. 

Shopping Cart