Plante Chlorophytum comosum

Apprécié pour son feuillage original et esthétique, le Chlorophytum comosum est une plante d’intérieur très gracieuse et facile d’entretien. Elle plaira au plus grand nombre ! 

L’histoire du Chlorophytum comosum 

Le Chlorophytum comosum est originaire d’Afrique du Sud. C’est une plante herbacée de la famille des Liliaceae. Elle se surnomme la plante-araignée, avec un feuillage long et souple, vert au milieu blanc. Elle est aussi connue pour ses vertus dépolluantes qui ont été prouvées scientifiquement. C’est une plante également très facile d’entretien qui conviendra à tous. 

 

Une plante d’intérieur 

Le Chlorophytum comosum est une plante au feuillage décoratif qui fera forte impression pour votre intérieur. Son atout dépolluant et facile d’entretien en fait une plante qui plaît à l’intérieur de nos habitations. Elle s’adapte très bien à la température de nos maisons et peut même supporter un peu de fraîcheur entre 10 et 15°C. C’est une plante qui apprécie la lumière mais peut aussi bien être placée dans un pièce un peu plus sombre. 

Conseil culture sur mur végétal

Plante incontournable, scientifiquement prouvé qu’elle dépollue. C’est une plante qui pousse très bien sur mur végétal, elle est décorative et amène du caractère au mur. Ces racines sont faciles à manipuler pour l’entretien du mur. Ce sont des racines tubéreuses qui font réserve d’eau pour la plante. Elle s’enracine facilement dans le mur végétal. C’est également une des première plante ou on verra les racines sortir des pochettes et rentrer dans le mur (au bout de 15-20 jours).

Conseil culture en pot 

Choisir un pot assez large pour que votre Chlorophytum comosum se développe bien. Le rempotage se fait tous les ans au printemps ou en été, les racines poussent vite et envahissent rapidement le pot. Le Chlorophytum comosum ne supporte pas avoir ses racines qui stagnent dans l’eau, veillez à bien avoir un pot percé sur le fond. Pensez à mettre des billes d’argiles ou des petits cailloux pour drainer la plante. Votre plante apprécie aussi un petit arrosage à l’eau tiède une fois dans le mois ! 

 

Multiplications de la plante

Le Chlorophytum comosum se multiplie en produisant des petites plantules que l’on sépare (au bout de 5-6 semaines de la plante), pour les replanter. 

Placer les plantules dans un substrat adéquat et laisser pousser ! 

Maladies et parasites 

Le Chlorophytum comosum est sensible au pourriture lié à l’excès d’eau. Très rare attaque de parasites,  pucerons, araignées rouges ou cochenilles. 

 

Espèces et variétés de la plante

Chlorophytum comosum

 

Chlorofitum Variegatum feuillage à bande irrégulière vertes et blanc.

Chlorophytum Bonnie feuillage qui s’enroule sur lui-même. 

Chlorofytum Ocean feuilles courtes et larges, bordées de blanc. 

Chlorophytum Vittatum filles vertes avec au centre une ligne blanche. 

Shopping Cart